Droit du travail
Rupture du contrat de travail

Vous êtes travailleur frontalier avec la Suisse et souhaitez en savoir plus sur les modalités de rupture de votre contrat de travail ? Si la Suisse est un pays attractif sur de nombreux points, un employeur peut décider de licencier son salarié sans motiver ses raisons, protection contre le licenciement, Frontaliers Grand Est répond à vos questions les plus fréquentes.

Rupture pendant la période d’essai

Mise à jour : 17/08/2021

Pendant la période d’essai, le délai de résiliation (ou de congé) est de sept jours calendaires et non de travail. Par exemple, si le travailleur met fin à son contrat le mercredi, ce dernier prendra fin le mercredi suivant. Les parties sont toutefois libres de fixer par écrit un délai de congé plus court ou plus long. La résiliation peut avoir lieu à tout moment, à condition d’être notifiée à l’autre partie pendant la période d’essai. Cela peut être fait oralement, à moins que la forme écrite ait été prévue dans le contrat de travail.

La résiliation ne doit pas être motivée, mais il est possible de demander les raisons de la fin de la période d’essai.

Toutefois il est également possible de prévoir d’autres dispositions de résiliation pendant la période d’essai si les modalités sont inscrites dans le contrat de travail.