Apprentissage transfrontalier
En Sarre

En 2013 et 2014, l’Alsace et la Lorraine ont signé respectivement avec les Länder Allemands voisins des accords-cadres pour développer les coopérations dans le domaine de la formation professionnelle initiale et continue, et notamment les conditions de l´apprentissage transfrontalier.

Suite à la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, les Régions françaises ne sont plus autorités compétentes concernant l'apprentissage. Depuis 2020, le financement de l'apprentissage et des aides aux apprentis est du ressort du Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion et des Opérateurs de Compétence (OPCO).

La Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion a décidé de reconduire pour l'année 2021 le dispositif déjà mis en place en fin d'année 2020 pour l'apprentissage transfrontalier. Il s'inscrit dans la continuité des 2 accords-cadre préexistants signés avec le Rhin supérieur et la Sarre. Il propose une prise en charge par les OPCO des contrats d'apprentissage conclus entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021 selon des conditions dérogatoires, et cela dans l'attente de la création d'un cadre juridique de droit commun.

L’objectif de l'apprentissage transfrontalier est de favoriser l’intégration des marchés du travail dans les territoires frontaliers. Il s’agit d’encourager la formation en alternance, mais également de fournir des opportunités de travail de l’autre côté de la frontière pour des jeunes en formation. Des besoins de main-d’œuvre existent dans de nombreux domaines de l’artisanat (électrotechnique, métallurgie), ou encore dans le tourisme de part et d’autre de la frontière.

L’apprentissage transfrontalier s’effectue entre la Lorraine et la Sarre, mais également dans le sens inverse. Cette partie s’adresse plus particulièrement aux  jeunes Lorrains souhaitant se rendre en Sarre dans le cadre de leur apprentissage.

Métiers

Sont concernés tous les métiers accessibles en France et en Allemagne par la voie de l’apprentissage. Parmi eux on compte les métiers de l’industrie, du commerce, de la logistique et de l’artisanat.

Attention : il n’existe pas forcément de correspondance directe entre le métier préparé en France et les métiers en Allemagne. Votre métier appris en France, même avec une formation  pratique en Allemagne, ne vous donne pas automatiquement accès à un métier en Allemagne (Ex. : Bäcker, Bankkaufmann, Mechaniker, Elektroniker, Automobilkaufmann……). Une formation complémentaire peut être demandée.

Vous pouvez vous renseigner sur les formations en apprentissage et sur les centres de formation de la Région Grand Est en consultant différents sites internet :

L’apprentissage dans le Grand Est
https://www.lapprenti.com

Chambre régionale d’agriculture Grand Est
http://www.grandest.chambre-agriculture.fr/

Chambre de commerce et d’industrie Grand Est
www.grandest.cci.fr

Centres d’information et d’orientation de l’Académie Nancy-Metz
http://www4.ac-nancy-metz.fr/lio/cio.htm

Chambres de Métiers et de l’Artisanat
www.crma.grandest.fr

Missions locales Grand Est
www.armlgrandest.fr/