Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Les droits du stagiaire en Belgique

Mise à jour le 10/06/2024

Le stage n’est pas un contrat de travail, néanmoins la convention de stage lie les parties qui l’ont signée.

L’étudiant est soumis au règlement de l’organisme d’accueil, notamment concernant les horaires, le respect des conditions d’hygiène et de sécurité ainsi que les visites médicales.

La durée de présence ne peut pas dépasser 8 heures par jour et 40 heures par semaine.

Gratification
Le stage effectué dans le cadre des études a un caractère gratuit. L’étudiant stagiaire ne reçoit aucune rémunération.

Toutefois, certaines entreprises remboursent les frais de transport (abonnement d’autobus ou de train) ou mettent à disposition des repas gratuits ou à prix réduit aux étudiants. Ces avantages sont à négocier avec l’entreprise.

Rupture de la convention de stage
Les modalités de résiliation doivent être prévues dans la convention de stage.

Si le stage est rompu à l’initiative du stagiaire, celui-ci pourrait devoir verser à son entreprise d’accueil des dommages et intérêts afin de l’indemniser du préjudice subi (ceci reste limité puisque l’entreprise ne doit pas tirer profit de la présence du stagiaire en son sein). L’établissement d’enseignement peut également envisager des sanctions scolaires si les causes de rupture ne sont pas justifiées et sérieuses.



Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous