Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

La protection sociale et les impôts

Mise à jour le 12/06/2024

Couverture sociale 

Vous êtes apprenti dans une société en Allemagne. Votre salaire est soumis aux mêmes cotisations sociales que les autres salariés (maladie, retraite, accidents, chômage).

Dans les 15 premiers jours de votre présence dans l’entreprise, vous devez choisir une caisse d’assurance maladie en Allemagne. Il suffit d’indiquer votre choix à l’employeur, qui se charge alors de l’inscription. De ce fait, vous bénéficiez de la même couverture sociale que les autres salariés de l’entreprise (maladie, soins).

La protection sociale est également valable pendant les périodes en centre de formation. Pour avoir accès aux soins en France, vous devez vous procurer le formulaire S1 auprès de la caisse d’assurance maladie allemande et le présenter auprès de la CPAM. Il est recommandé d’avoir une carte d’assurance maladie européenne, qui peut être utile au début de votre période en Allemagne.

Impôts

En tant qu’apprenti résidant en France et employé dans une entreprise en Allemagne, vous bénéficiez normalement du statut de frontalier. Vous devez payer vos impôts en France.
Il vous faut pour cela demander l’exonération fiscale en Allemagne, en demandant le formulaire 5011 auprès du Finanzamt allemand, et fournir ce formulaire à votre employeur en Allemagne.

Informations : www.finanzamt-Saarbrücken.de – Tél : + 49 (681) 30000

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous