Je travaille en France
Coronavirus Covid-19

Arrêt maladie et quarantaine

Mise à jour : 25/02/2022

La fourniture d’un certificat médical attestant d’une incapacité de travail permet la prise en charge de votre arrêt maladie.
Ainsi, dans le cadre du coronavirus, un certificat médical fourni par un médecin belge ou étranger permettra de bénéficier en France de la législation en matière d’arrêt maladie.

Le salarié dispose d’un arrêt de travail sans jour de carence et d’une prise en charge au titre des indemnités journalières de sécurité sociale. Le délai de carence ne s’applique pas et ce jusqu’à une date ultérieurement fixée par décret, qui ne pourra dépasser le 31 décembre 2022.

En France il est possible d’obtenir un certificat d’isolement établi par le téléservice declare.amelie en attendant que l’arrêt de travail soit édité par les services de l’assurance maladie (plus d’informations ici). Il faut transmettre ce certificat à son employeur dans les mêmes conditions qu’un arrêt maladie, qui sera fourni après le récépissé de la demande d’isolement. Sous ce lien vous trouverez toutes les situations relevant, en France, d’un arrêt de travail lié au coronavirus. Le contrat de travail est suspendu pendant cette période. Les droits à indemnisation sont identiques à ceux prévus en cas d’arrêt de travail, sans application du délai de carence.