Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Page 18 – Charges extraordinaires

Mise à jour le 07/05/2024

Abattement pour enfant n’ayant pas fait partie du ménage (page 18 cases 1801 à 1829)

Principe : vous pouvez demander cet abattement lorsque vous subvenez toujours au besoin d’un enfant parti pour faire des études.

Conditions :

  • l’enfant ne vit pas dans votre ménage ;
  • vous ne bénéficiez pas d’une modération d’impôt pour cet enfant ;
  • vous supportez à titre principal (+ de 50%) les frais d’entretien et d’éducation.

Si l’enfant est âgé de 21 ans et plus :

  • il doit poursuivre des études de plus d’une année, à temps plein, de manière continue durant l’année d’imposition, et ;
  • les frais d’entretien et les dépenses relatives aux études doivent être principalement à votre charge.

Votre intervention doit être considérée comme « nécessaire ».
En effet, si votre enfant perçoit des revenus nets dépassant 60% du salaire social minimum (1.387,80 € au 1er avril 2022), votre intervention ne sera pas considérée comme nécessaire.

Vous devez exposer vos frais réels, en les justifiant, dans la limite d’un plafond de 4.020 € par an et par enfant.

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous