Protection sociale
Accidents du travail et maladies professionnelles

En tant que travailleur salarié en Belgique assujetti à la sécurité sociale, vous bénéficiez d’office de la protection des assurances contre les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Votre employeur belge est légalement tenu de s’assurer contre les accidents du travail auprès d’un organisme assureur privé (Assurance-Loi) contrôlé par l'agence fédérale des risques professionnels (FEDRIS).

Concernant les maladies professionnelles, il ne s’agit pas d’une assurance privée mais d’une branche de la sécurité sociale ; tous les employeurs payent une cotisation de solidarité.

L’assurance Accident du Travail et l’assurance Maladies Professionnelles se composent :

  • De prestations en nature qui couvrent notamment les soins médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques, les prothèses, les frais d’hospitalisation et les frais de transports, les frais nécessités par la réadaptation fonctionnelle et la rééducation de la victime. Vos dépenses liées à ces soins seront intégralement remboursées dans la limite des tarifs officiels de l’Institut National de l’Assurance Maladie-Invalidité.
  • De prestations en espèces, c'est-à-dire des indemnités de salaire ou rentes versées en cas d’incapacité de travail pour maladie professionnelle ou d’accident professionnel.

Risques couverts

Mise à jour : 23/08/2021

Les accidents du travail

Vous êtes victime d’un accident du travail lorsqu’un accident, survenu pendant ou à cause de l’exécution de votre travail, vous a causé soudainement une lésion physique voire morale qui a nécessité des coûts médicaux (mais n’entraîne pas forcément une inaptitude).

Un accident survenu sur le trajet pour vous rendre sur votre « lieu de travail » peut constituer un accident du travail à certaines conditions ; vous devrez pour cela prouver que vous étiez sur le chemin « normal » pour vous rendre sur votre lieu de travail.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l’organisme assureur de votre employeur, ou encore le Fonds des Accidents du Travail.

Les maladies professionnelles

Vous avez contracté une maladie professionnelle lorsque votre maladie a été provoquée de façon directe et déterminante par l’exercice habituel de votre activité.

  • Soit votre maladie apparaît sur une liste fixée par Arrêté Royal auquel cas vous n’avez pas à apporter la preuve que votre activité est la cause de votre maladie (il y a une présomption d’exposition au risque) ;
  • Soit la maladie n’est pas référencée dans la liste et vous apportez la preuve qu’il existe une relation entre votre activité et votre maladie (la maladie doit trouver sa cause déterminante et directe dans l’exercice de la profession). Cela peut être assez difficile.