Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Validation des compétences professionnelles

Mise à jour le 04/07/2024

L’objectif majeur du dispositif de validation des compétences est de permettre aux citoyens de faire reconnaître des compétences acquises par l’expérience de travail, la formation professionnelle et l’expérience de vie.

I – LA VALIDATION DES COMPéTENCES POUR OBTENIR DES TITRES DE COMPéTENCE

Il est possible d’obtenir des titres de compétence pour plus de 40 métiers dans des domaines très divers : aide ménagèr(e), employé(e) administratif(ve), peintre en bâtiment, technicien réseau…

Les titres de compétence sont utiles à plusieurs titres : ils sont une preuve de compétences techniques pour un employeur, peuvent donner accès à une profession,  à un parcours de formation, ou permettre d’obtenir une dispense pour une formation.
Ils sont délivrés après la réussite d’un test pratique de mise en situation professionnelle.

Conditions :

La validation des compétences s’adresse aux personnes de plus de 18 ans, résidant en Belgique et ayant de l’expérience professionnelle mais ne possédant pas le diplôme ou certificat correspondant.

Démarches :

4 étapes sont nécessaires pour l’obtention d’un ou plusieurs titres de compétences :

  • Le candidat doit prendre contact avec un centre de validation. La liste des centres se trouve sur le site internet du centre de validation des compétences (www.cvdc.be). Le centre de validation des compétences propose une guidance liée au métier choisi. Un entretien vous aidera à déterminer le titre qui correspond le mieux à votre expérience professionnelle et évaluer vos chances de réussite à l’épreuve de validation.
  • Vous pourrez ensuite vous inscrire à une ou plusieurs épreuves de validation.  Il s’agit d’une mise en situation professionnelle reconstituée (souvent d’une ½ journée) en compagnie de professionnels du métier. L’épreuve est gratuite.
  • La prestation du candidat est évaluée sur base d’une grille d’évaluation reprenant les aspects essentiels d’une prestation professionnelle. Tous les centres de validation agréés utilisent les mêmes grilles d’évaluation.
  • En cas de réussite, un Titre de compétences vous est délivré. Le Centre de validation peut vous orienter vers un service d’information et/ou d’orientation qui pourra vous conseiller quant à l’utilisation la plus appropriée de votre Titre de compétence. 

II – LA VALIDATION DE L’EXPéRIENCE POUR ACCéDER A UNE HAUTE éCOLE, UNE UNIVERSITé OU OBTENIR DES DISPENSES OU DES RéDUCTIONS DE DURéE D’éTUDES

1) VAE Haute Ecole :

La valorisation des acquis de l’expérience permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses, une réduction de la durée des études ou un accès en second cycle, sans en remplir les conditions académiques.

Conditions :
Tous les travailleurs qui souhaitent se reconvertir, par choix ou par obligation, et sont désireux de valoriser par un diplôme de l’enseignement supérieur l’expérience qu’ils ont accumulée, peuvent remplir un dossier de demande auprès d’une Haute Ecole. Ils doivent pour cela justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans en rapport avec la formation souhaitée.

Démarches :
Après avoir défini un cursus ou une formation, le candidat envisage avec le conseiller VAE comment alléger son programme ou bien le niveau d’études auquel il peut prétendre en fonction de l’expérience qu’il peut valoriser.

Il rédige un dossier, rassemble les éléments de preuves et dépose son dossier complet en tenant compte des dates limites définies par la Haute Ecole ou l’Institut de formation.

Une fois le dossier déposé, un jury VAE se réunit et émet un avis sur base du dossier. Le candidat pourra peut-être bénéficier de dispenses ou bien d’un droit d’accès à un niveau d’études ou une formation sans en avoir les titres requis.

Informations : contacter le conseiller VAE de la Haute Ecole choisie

2) VAE Université :

Il existe deux types de procédure de VAE :

Pour entreprendre des études universitaires :
Elle permet aux adultes souhaitant reprendre des études, n’ayant pas les titres requis, mais possédant cinq années d’expériences professionnelles et personnelles, d’entreprendre des études universitaires (bachelier, master, doctorat, certificat de formation continue).

Pour obtenir une dispense d’études :
La VAE permet également, sur décision du jury, d’obtenir des dispenses de cours. Un jury se prononce sur le dossier de chaque candidat. 

Démarche :
Prendre contact avec avec le conseiller VAE de l’université souhaitée.


Valorisation des acquis (VA) dans l’enseignement de Promotion Sociale
La VA permet à des adultes qui ont le projet de reprendre des études, d’accéder à l’enseignement de promotion sociale et, le cas échéant, en allégeant la durée des études.

Toute personne (travailleur, demandeur d’emploi, étudiant, indépendant, etc) peut entreprendre une VA.

Il s’agit d’un processus d’évaluation et de reconnaissance des savoirs et des compétences issus de l’expérience professionnelle. Un Conseil des études de l’Unité d’Enseignement concernée statue sur une valorisation de l’expérience et une éventuelle dispense de formation.

Renseignements :
valorisation.eps@cfwb.be
https://www.cvdc.be/


Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous