Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Âge de départ

Mise à jour le 07/05/2024

Vous avez fait toute votre carrière au Luxembourg

L’âge légal de la retraite est fixé au Luxembourg à 65 ans.

Pour pouvoir bénéficier de la pension de retraite luxembourgeoise, il vous faut avoir au minimum 120 mois de périodes d’assurance obligatoire, d’assurance continuée, d’assurance facultative ou de périodes d’achat rétroactif.

Si, à vos 65 ans, vous n’avez pas les 120 mois exigés alors que vous avez fait toute votre carrière professionnelle au Luxembourg :

  • vous pouvez continuer votre activité professionnelle,
  • mais vous pouvez également demander que vous soit remboursées les cotisations que vous avez versées jusqu’alors.

Vous pouvez également bénéficier d’une pension anticipée :

  • A partir de 57 ans, si vous avez au moins 480 mois (40 ans) d’assurance obligatoire,
  • à partir de 60 ans lorsque vous avez au moins 480 mois d’assurance dont 120 mois d’assurance obligatoire, d’assurance continuée, d’assurance facultative et de périodes d’achat rétroactif.

Versement et retrait :

La pension de vieillesse normale prend effet le jour du 65ème anniversaire.

La pension de vieillesse anticipée est octroyée le jour où les conditions d’âge et de stage sont remplies (en cas de cessation d’une activité salariée).

En cas de poursuite d’une activité salariée, au-delà de l’âge légal de retraite, rapportant un salaire supérieur à 1/3 du salaire social minimum, la pension de vieillesse anticipée commence à courir le 1er jour du mois suivant la demande. Dans ce cas, la pension de vieillesse est réduite.

La pension de vieillesse est retirée en cas d’exercice d’une activité salariée procurant un salaire, réparti sur une année, dépassant par mois la moyenne des  5 revenus annuels cotisables les plus élevés de la carrière d’assurance.

Il en va de même en cas d’exercice d’une activité non salariée procurant un revenu, réparti sur une année, dépassant par mois 1/3 du salaire social minimum.

Vous avez fait votre carrière en partie au Luxembourg et en partie en France (ou dans un autre pays de l’Espace Économique Européen) :

L’âge légal minimum pour prendre sa retraite diffère d’un État de l’Union européenne à l’autre.
Ainsi, l’âge légal de la retraite est fixé au Luxembourg à 65 ans.
Au contraire, l’âge minimum légal est fixé en France entre 60 et 62 ans selon votre année de naissance.

Si vous avez travaillé au Luxembourg après avoir travaillé en France :

Dès lors que vous avez 120 mois d’assurance sur l’ensemble de votre carrière communautaire (Luxembourg + France + autre État de l’UE ou de l’EEE ou la Suisse) et que vous avez 65 ans, vos droits à une pension de retraite luxembourgeoise sont ouverts. Chaque état vous payera directement et proportionnellement sa part de pension.

Vous ne pouvez bénéficier d’une retraite anticipée luxembourgeoise à 57 – 60 ans que si votre période d’affiliation totale (au Luxembourgeoise + autres États membres) est au moins égale à 480 mois.

Si vous avez travaillé au Luxembourg avant de travailler en France :

Vous pouvez bénéficier de la retraite française à partir de 60 ans selon votre année de naissance, mais cette pension française sera proportionnelle à la période d’assurance que vous y aurez accompli.

Vous devrez attendre l’âge de 65 ans pour avoir droit à la pension vieillesse luxembourgeoise normale, laquelle sera proportionnelle à la période d’affiliation au Luxembourg.

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous