Protection sociale
Allocations familiales Luxembourg

Si vous travaillez au Luxembourg et que vous élevez seul vos enfants ou si vous et votre conjoint travaillez au Luxembourg, vous avez droit aux prestations familiales « exportables » du Luxembourg.

Si vous travaillez au Luxembourg et que votre conjoint ou un membre de votre ménage travaille en France ou y perçoit des revenus de remplacement (ex : chômage), vous bénéficiez des prestations familiales en France.

Toutefois si le montant de ces prestations est inférieur à celui que vous auriez touché des prestations du Luxembourg, alors vous percevrez la différence (le « complément différentiel »)

Complément différentiel

Mise à jour : 20/07/2021

Découvrez notre tutoriel sur les allocations familiales:

En général, les prestations offertes par le Luxembourg sont supérieures à celles offertes par la France.

Suivant le principe d’égalité communautaire, vous avez droit à la différence entre le montant que vous aurait alloué le Luxembourg et celui alloué par la France. Cette différence s’appelle le complément différentiel.

Le complément différentiel couvre donc la situation suivante :

Le montant total des prestations familiales luxembourgeoises exportables est supérieur au montant total des prestations familiales françaises exportables.  
Lorsque plusieurs prestations de ce type sont versées dans chaque pays (par exemple en France : l’allocation familiale, et au Luxembourg : l’allocation familiale et l’allocation d’éducation), les différents montants sont additionnés et la comparaison se fait entre les totaux respectifs.

Pour bénéficier du complément différentiel, vous devez transmettre à la CAE (Caisse pour l’Avenir des Enfants) :

  • un formulaire E411 ou une attestation de paiement annuel ou semestriel de la CAF française,
  • un formulaire de demande d’allocations familiales – Formulaire disponible après de la CAE ou téléchargeable sur le site http://www.cae.public.lu/fr.html,
  • un formulaire E401 “Demande de composition de ménage” à remplir par le salarié et par sa mairie,
  • un extrait de l’acte de naissance du ou des enfants bénéficiaires et, le cas échéant, de la personne à laquelle les prestations familiales doivent être versées,
  • un Relevé d’Identité Bancaire (RIB).

Les formulaires E401 et E411 sont disponibles auprès de la CAE et de la CAF.

Les allocations différentielles sont versées semestriellement.