Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

La validation des acquis professionnels (VAE)

Mise à jour le 04/07/2024

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est un dispositif permettant d’évaluer et de reconnaître une grande diversité de compétences acquises tout au long de la vie dans différents contextes, comme l’éducation, le travail et les loisirs, afin :

  • d’accéder à des titres ou diplômes requis pour entrer dans un cursus de formation ;
  • d’obtenir en totalité ou en partie un certificat, un diplôme ou un titre ou de raccourcir son parcours de formation par le biais d’une validation partielle.

Toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son niveau d’études ou son statut, peut engager une procédure de VAE, à condition de justifier d’une durée d’activité de trois ans, en rapport direct avec la finalité de la certification visée. L’activité peut être salariée, non salariée, bénévole.

La VAE permet :

  • d’obtenir les certificats et diplômes de l’enseignement secondaire technique (EST) et le brevet de maîtrise,
  • d’accéder aux études universitaires à l’Université du Luxembourg ou être dispensé du suivi de certains modules de formation, ou obtenir le Brevet de Technicien supérieur (BTS),
  • d’obtenir les diplômes des cours du soir délivrés par le Luxembourg Lifelong Learning Center (LLLC) après la réussite de 6, voire de 7 modules, constituant un profil professionnel.

La VAE peut être totale ou partielle. La valeur du brevet, diplôme ou certificat obtenu par la VAE est la même que celle obtenue dans le cadre de la formation traditionnelle. La VAE permet également d’accéder à une formation sans remplir les conditions requises.

Démarches

Diplômes de l’enseignement secondaire technique (EST) et brevet de maîtrise :

Les adultes ont la possibilité de postuler à un diplôme de l’enseignement secondaire luxembourgeois par le biais de la validation de l’expérience. Il s’agit des diplômes suivants :

Certification de capacité professionnelle (CCP), Diplôme d’Aptitude Professionnelle (DAP), Diplôme de Technicien (DT), Diplôme de fin d’études secondaires de l’enseignement secondaire général, Brevet de maîtrise de l’artisanat. 

Dans un premier temps, une demande de recevabilité doit être adressée auprès du :

Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse
Cellule VAE
29 rue Aldringen
L-2926 Luxembourg
Tél. (+352) 247 85912

La liste des pièces à joindre à la demande figure sur le site administratif du Luxembourg, https://guichet.public.lu/fr.html

En cas de réponse positive, le candidat doit faire une demande de validation sur le fond. Ce dossier détaille les connaissances, aptitudes et compétences en rapport direct avec le diplôme visé. Ce second dossier doit être envoyé également au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Les connaissances, aptitudes et compétences en rapport direct avec le diplôme sont examinés par une commission de validation. Celle-ci accorde une validation totale ou partielle. En cas de validation partielle, le candidat dispose de 3 ans pour acquérir les compétences manquantes.

Accéder aux études supérieures à l’Université du Luxembourg ou être dispensé de certains modules de formation

La validation des acquis de l’expérience permet l’accès aux études de 1er, 2e et 3e niveaux à l’Université du Luxembourg aux personnes non-titulaires de diplômes d’études secondaires et universitaires.

Une dispense d’une partie de la formation peut également être accordée. Un jury composé d’enseignants et de professionnels se prononce sur le dossier de chaque candidat.

Le dossier de candidature est à envoyer au Service des Etudes et de la Vie Etudiante de l’Université du Luxembourg. En cas d’acceptation, le candidat recevra une lettre d’admission à l’Université du Luxembourg.

Service des Etudes et de la Vie étudiante
2, avenue de l’Université
L-4365 Esch-sur-Alzette
Tél. : (+352) 46 6644 6060

Informations :

Obtenir le BTS 

La reconnaissance de l’expérience professionnelle pour l’obtention du brevet de technicien supérieur (BTS) peut être partielle ou totale. Elle peut permettre également la dispense du stage. La reconnaissance de l’expérience professionnelle pour l’obtention du brevet de technicien supérieur (BTS) peut être partielle ou totale. Elle peut permettre également la dispense du stage. La validation des acquis de l’expérience est ouverte aux personnes pouvant justifier d’une expérience ou d’acquis professionnels (activités salariés, non salariées ou bénévoles) d’une durée cumulée de trois ans minimum.

La demande est à introduire auprès du directeur du lycée qui organise la formation de BTS concernée. La validation est prononcée par une commission instaurée pour le programme de formation du lycée organisateur de la formation.

Informations :

Obtenir les diplômes de cours du soir délivrés par le Luxembourg Lifelong Learning Center (LLLC) 

La validation des acquis de l’expérience permet d’obtenir un ou plusieurs certificats, ou bien un diplôme ou une partie de diplôme du Lifelong Learning Center (Centre de formation continue de la Chambre des salariés). Une activité salariée, ou non salariée de 3 ans minimum est requise.

Un dossier de validation des acquis doit être transmis au LLLC. Après analyse du dossier, un jury composé de professionnels et d’intervenants du LLLC décide de la validation totale ou partielle des diplômes. En cas de validation partielle, le candidat devra obtenir les certificats manquants par la voie classique dans un délai de 5 ans.   

La validation des acquis de l’expérience du Luxembourg Lifelong Learning Center est soumis au payement de 150 euros.

Informations :
Luxembourg Lifelong Learning
Center
2-4 rue Pierre Hentges
Tél. : (+352) 27 494600

Informations :

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous