Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Au collège

Mise à jour le 01/04/2021

En Lorraine l’anglais arrive en tête pour la langue choisie dans l’enseignement secondaire (63,7% des élèves) ; l’allemand arrive en seconde position avec 35,4% des choix. La Moselle fait toutefois exception avec une proportion inverse (env. 60 % des élèves ont opté pour l’allemand, et plus de 30 % pour l’anglais).

La réforme des collèges de 2016 a avancé l’âge d’introduction d’une deuxième langue vivante, à raison de 2h30 par semaine : en classe de 5ème au lieu de la 4ème.

  • Les classes bilangues : dans ces classes, deux langues vivantes étrangères étaient introduites dès la 6ème. La plupart sont supprimées dans le cadre de la réforme des collèges. La réforme prévoit toutefois que les classes bilangues pourront être maintenues pour les élèves qui auront étudié une langue autre que l’anglais en cycle primaire. Cette décision joue en faveur de l’allemand.
  • l’Enseignement Approfondi de l’Allemand dans l’enseignement public dans les collèges en Moselle
    Dans la continuité de l’Enseignement Approfondi de l’Allemand à l’école maternelle et élémentaire, des collèges biculturels proposent un enseignement renforcé de l’allemand en Moselle :
    • de la 6ème à la troisième, 3 heures d’allemand auxquelles les élèves peuvent rajouter un enseignement de l’anglais
    • un enseignement de deux disciplines non linguistiques en allemand.
      Tous les élèves des sections biculturelles se voient proposer la certification A2-B1 gratuite, qui leur permet d’attester de leurs acquis et compétences.
      7 collèges biculturels existent en Moselle, à Bitche, Creutzwald, Freyming-Merlebach, Metz, Sarrebourg, Stiring-Wendel, Sarreguemines.
      Liste des établissements sur le site internet du Centre Transfrontalier de Metz-Nancy.

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous