Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Job d’été : tentez votre chance de l’autre côté de la frontière

31/05/2024
Photo de profil par défaut
Catherine Croisille

Vous êtes étudiant et vous souhaitez trouver un emploi cet été pour faire quelques économies et être plus autonome sur le plan financier ? Cet article est fait pour vous !

Une activité professionnelle dans un pays voisin – en Sarre, en Wallonie, au Luxembourg – peut être une expérience enrichissante et représenter un atout sur votre CV. Vous pouvez consulter notre brochure en ligne « Emploi étudiant dans la Grande Région » qui vous donnera beaucoup d’informations à ce sujet.  

Quelles sont les opportunités ?

Dans la zone frontalière, de nombreuses activités sont proposées aux étudiants qui souhaitent travailler : les secteurs de la vente, la restauration, la grande distribution ou le tourisme recherchent des étudiants, quel que soit le pays.

Comment trouver en emploi étudiant ?

Vous pouvez consulter les offres d’emploi et déposer votre CV sur les plateformes dédiées aux jeunes, ou sur les sites de recherche d’emploi. Notre brochure a établi une liste – non exhaustive – des sites utiles pour chaque pays.

Quel type de contrat puis-je signer ?

Si vous êtes convoqué à un entretien ou si vous recevez une réponse positive, il est utile de connaître les différents types de contrats de travail existants.  

En Allemagne, il existe des contrats étudiants, comme le Werkstudentenvertrag (contrat d’étudiant salarié), la kurzfristige Beschäftigung (emploi de courte durée), ou des contrats spécifiques comme le minijob ou le midijob. En Belgique, le contrat d’occupation étudiant est très répandu, ou le contrat intérimaire pour étudiant.

En France, il n’existe pas de contrat spécifique pour les étudiants, mais différents types de CDI (CDI intermittent) ou de CDD (CDD saisonnier).

Au Luxembourg, l’étudiant peut signer un contrat d’engagement, ou un encore un contrat intérimaire.

Comment suis-je assuré en tant qu’étudiant salarié ?

Les contrats étudiants ne sont en général pas soumis aux cotisations sociales. En revanche ils comportent des restrictions en matière de rémunération et de temps de travail. Dans tous les cas, il est nécessaire de posséder une Carte européenne d’assurance maladie pour les soins d’urgence à l’étranger.

Est-il nécessaire de connaître la langue du pays ?

Selon l’emploi occupé, des connaissances minimales ou plus approfondies sont demandées. En Allemagne, il faut être capable de se débrouiller en allemand et en anglais selon les cas. Au Luxembourg, pays multilingue, la connaissance des langues étrangères (anglais et allemand) est également appréciée, et des notions de luxembourgeois peuvent être un atout si vous êtes en contact avec le public.

Notre brochure « Emploi étudiant dans la Grande Région » vous renseigne sur les différents types de contrat de travail et les particularités de chaque contrat (durée de travail, salaire, cotisations, impôts) et les possibilités qui s’offrent aux ressortissant de l’Union européenne et les ressortissants des pays tiers.


Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous