Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Inscriptions

Mise à jour le 12/10/2021

Consulter la liste des établissements d’enseignement supérieur

Le site du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche contient une liste des établissements d’enseignement supérieur, qu’il s’agisse des universités ou des écoles : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

Consulter également le site de l’Office National d’Information sur les Enseignements et les Professions (ONISEP) : http://www.onisep.fr/

Transmettre une candidature

L’INSCRIPTION EN PREMIER CYCLE

Candidats ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen (EEE), d’Andorre ou de Suisse

Si vous souhaitez vous inscrire dans l’enseignement supérieur en France en 1ère année, vous devez, l’année qui précède, vous inscrire au même titre que les étudiants français, sur le site du ministère de l’Education nationale  “Parcoursup” : https://www.parcoursup.fr/ 

La procédure est obligatoire pour l’inscription à la plupart des formations et obéit à un calendrier très précis : inscription à partir de fin janvier, constitution et envoi des dossiers de candidature, propositions d’admission de la part des établissements, inscriptions administratives auprès des établissements. Le site permet également de s’informer sur les formations existantes.

Pour les lycées ou écoles privés, l’inscription se fait directement auprès des établissements.

Attention : même si les inscriptions se font par le biais d’un site unique, les modalités de recrutement sont très différentes d’une formation à l’autre :

  • Au niveau du bac, l’université n’est pas sélective, hormis l’organisation de tests de langue. Chaque étudiant peut s’inscrire dans une université.
  • Pour les formations sélectives, il est conseillé de lire attentivement la rubrique « en savoir plus » du site « Parcoursup ».

BTS, DUT : la réglementation peut dans certains cas limiter l’accès en formation en fonction de votre parcours scolaire antérieur.

Formations d’ingénieurs, écoles d’architecture, écoles de commerce, écoles supérieures d’art : même si elles s’effectuent par le biais du site «Parcoursup », les conditions d’inscription varient selon le type de baccalauréat et la nationalité. Le recrutement peut s’effectuer sur dossier, ou par le biais d’un entretien ou une épreuve écrite.

Médecine : le PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé), à la faculté de médecine, est la filière générale pour entreprendre les études de  médecine (ainsi que pharmacie, odontologie, sage-femme, kinésithérapie, ergothérapeute, psychomotricité, manipulateur d’électroradiologie). L’inscription s’effectue sur le site:  https://www.parcoursup.fr/ 

Pour être admis à poursuivre des études médicales au-delà de la 1ère année, les candidats doivent être classés dans le numerus clausus (qui a lieu à la fin de la 1ère année) correspondant à la filière choisie.

L’entrée dans de nombreuses écoles (secteur paramédical notamment) est soumise à l’obtention d’un concours d’entrée.

Candidats non ressortissants d’un pays de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen (EEE), d’Andorre ou de Suisse
Vous résidez dans un pays où la procédure Centres pour les Etudes en France (CEF) existe :

La procédure CEF (Centre pour les Etudes en France) :
Les Centres pour les Études en France (CEF), guichets implantés à l’étranger pour l’accueil des étudiants ayant un projet d’études en France, ont été mis en place en 2005. En 2007, ils ont été renommés espaces Campus France.

Pour un certain nombre de pays dans le monde (31), l’agence Campus France est l’intermédiaire pour les inscriptions dans l’enseignement supérieur. Le site Internet de l’agence  (http://www.campusfrance.org) permet aux étudiants étrangers de trouver des informations sur les études en France (formations, bourses, logement…) et de poser des questions via un espace personnel.

Les inscriptions
Pour les pays où la procédure CEF existe, l’inscription se fait obligatoirement par l’intermédiaire du site Campus France pour la plupart des formations (certaines ne sont pas concernées, l’inscription se fait directement auprès des établissements, consulter le site Campus France).

Formalités de demande d’admission préalable : remplir le dossier blanc

  • Une demande d’admission préalable (DAP), nommée dossier blanc pour les candidats résidant à l’étranger, est à télécharger et à remplir sur le site de Campus France. Un certain nombre de documents accompagnés d’une traduction officielle en français doivent être transmis via le site. Consulter le site de Campus France pour les modalités et dates d’inscription.
  • Lorsque l’attestation d’admission est obtenue, l’inscription administrative s’effectue à l’arrivée en France dans l’établissement d’enseignement.
Vous résidez dans un pays où la procédure CEF n’existe pas.

Les inscriptions
La demande d’admission préalable (DAP) doit être transmise au service diplomatique de votre lieu de résidence, accompagnée de documents avec la traduction officielle en français. Cette procédure particulière débute en janvier de chaque année et obéit à un calendrier très strict. Informations sur le site de Campus France.

L’INSCRIPTION EN DEUXIEME CYCLE

Candidats ressortissants de l’Union européenne 

A partir du niveau bac + 3, l’ensemble des inscriptions ne s’effectue plus par l’intermédiaire du site https://www.parcoursup.fr/  mais sur dossier ou sur concours. Pour postuler à l’université de votre choix afin de poursuivre vos études, il vous faudra envoyer un dossier aux universités concernées. La plupart d’entre elles proposent une rubrique « Inscriptions » sur leur site internet, où il est possible de télécharger un formulaire à remplir qui indique les pièces à joindre au formulaire (résultats du bac, du diplôme post-bac, lettre de recommandation / de motivation…).

Candidats non ressortissants de l’Union européenne 

Si vous relevez d’un pays Campus France, l’inscription s’effectue en ligne sur l’espace Campus France de votre pays. Si vous ne relevez pas d’un pays Campus France, vous devez vous adresser directement à l’université concernée.

Ces formalités se font la plupart du temps du mois de Janvier au mois d’Avril.

LES FRAIS D’INSCRIPTION

Ils ne sont pas élevés pour les universités. Ils sont fixés par l’Etat et augmentent avec le niveau d’études. 

Pour les étudiants ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse 

Les droits d’inscription seront similaires à ceux de l’année 2018/2019, soit :

  • 170 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 243 euros pour une année en cycle de Master ;
  • 601 euros pour une année de cursus en formation d’ingénieur dans un établissement sous tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur * ;
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

A l’exception des cursus débutés à partir du 1er septembre 2018 dans les Ecoles Centrales de Lille, Lyon, Marseille et Nantes, et à l’Ecole des Mines de Nancy où les droits d’inscription seront de 2 500€.

Si vous êtes non ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse 

Si vous étiez déjà inscrit dans un établissement public d’enseignement supérieur en 2018/2019 et que vous poursuivez vos études, le montant des droits d’inscription que vous aurez à acquitter ne changera pas. L’Etat continuera de prendre en charge l’essentiel du coût de votre formation.

Vous devrez vous acquitter de droits d’inscription différenciés si vous arrivez en France à la rentrée 2019 et que vous vous inscrivez pour la première fois dans un cycle d’enseignement supérieur (première inscription en Licence, Master ou Doctorat) . L’Etat prendra alors en charge les deux tiers du coût de votre formation. Le montant des droits d’inscription que vous aurez à payer sera de

  • 2 770 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 3 770 euros pour une année en cycle Master ;
  • 3 770 euros pour une année en cycle de Doctorat.

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous