Motifs en arrière-plan Motifs en arrière-plan
Recherche

Menu

Menu

Retrouvez-nous sur

Sommaire :
-- Sommaire --
Logo Frontaliers Grand Est

Erasmus+

Mise à jour le 13/06/2024

Le programme Erasmus+ permet aux étudiants d‘effectuer une période de formation dans un établissement d’enseignement supérieur en Europe  (ainsi que 6 autres pays non membres, à savoir l’Islande, le Lichtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie), mais aussi d’effectuer un stage en entreprise.

Chaque établissement d’enseignement supérieur (université, institut, conservatoire, école, lycée – pour le cursus BTS -) titulaire d’une charte Erasmus+ organise les échanges avec les établissements européens partenaires.

Etudes :

A partir de la deuxième année d’études, et jusqu’au doctorat, il est possible d’effectuer une mobilité Erasmus + de 2 à 12 mois par cycle d’études (Licence, master, doctorat). La période à l’étranger est intégrée dans votre cursus universitaire et reconnue pour l’obtention de votre diplôme français. À votre retour en France, votre établissement universitaire prend en compte les crédits ECTS que vous avez obtenus dans votre établissement européen d’accueil.

Stages :

Le programme Erasmus+ encourage également les stages d’étudiants dans des entreprises en Europe, à la condition que le stage soit intégré à un projet de formation scolaire, par le biais d’une aide financière. La mobilité est encadrée et vous bénéficiez d’un tuteur de stage dans l’entreprise d’accueil. Il est possible de partir en stage dès la première année d’études, ce pour une période de 12 mois maximum.

Bourses d’études : 

Une aide à la mobilité internationale est allouée aux étudiants qui effectuent une période d’études, ou un stage dans le cadre du programme. Le montant de la bourse varie selon la destination et le type de mobilité. Il s’échelonne entre 225 et 824 €.

Renseignements :

Une question ?

Une question relative au travail frontalier. Notre équipe de juristes se tient à votre disposition pour tout besoin d’informations relatif au droit du travail, à la sécurité sociale ou à la fiscalité des frontaliers.

Contactez-nous