Formation et qualifications professionnelles
Formation continue

Dans la Grande Région, le Luxembourg a mis en place de nombreux dispositifs permettant au salarié de se libérer de ses obligations professionnelles pendant différentes périodes afin de compléter sa formation initiale.

Les informations qui suivent sont destinées au salarié du secteur privé qui souhaite suivre une formation de sa propre initiative, afin qu’il connaisse ses droits et les possibilités existant en matière de formation au Luxembourg.

Congé individuel de formation

Mise à jour : 22/07/2021

Le Congé individuel de formation permet à toute personne engagée dans une activité professionnelle du secteur privé au Luxembourg de bénéficier de 80 jours de congé-formation au cours de sa carrière professionnelle. Le maximum attribuable est de 20 jours par période de 2 ans. Le congé individuel de formation permet de trouver du temps libre pour suivre des cours de formation à titre individuel, se préparer et participer à des examens, ou rédiger un mémoire.

Autorisation d’absence

Un tiers du nombre d’heures investies dans une formation peut être attribué en tant que congé de formation.

La durée minimale du congé-formation est de 1 jour. De ce fait, l’intéressé doit s’inscrire à une formation comprenant au moins 24 heures de cours, afin d’être éligible au congé individuel (24 heures / 8 = 3 jours de travail / 3 = 1 jour de congé formation).

Conditions

Être employé depuis au moins 6 mois par une société ou une entreprise active au Grand-Duché du Luxembourg.

Les formations peuvent être offertes au Grand-Duché de Luxembourg ou à l’étranger.

Elles doivent être proposées par :

  • les chambres professionnelles et la Chambre des salariés,
  • des associations privées agréées individuellement par la ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle,
  • des institutions bénéficiant du statut d’école publique ou privée reconnues par les autorités publiques et délivrant des certificats reconnus par ces mêmes autorités.

Démarches

Le salarié doit déposer, deux mois avant le début du congé sollicité, une demande auprès du Service de la formation professionnelle du Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle et faire aviser la demande par son employeur. Le congé peut être différé (une seule fois), si celui-ci nuit au bon fonctionnement de l’entreprise.

Les formulaires de demande sont téléchargeables sur le site du guichet administratif de l’État luxembourgeois : www.guichet.public.lu.

Le salarié a droit, pour chaque journée de congé accordée, à une indemnité compensatoire, payée par l’employeur, égale au salaire journalier moyen. Cette indemnité ne peut pas dépasser 4 fois le salaire social minimum pour travailleurs non qualifiés. L’employeur avance cette indemnité et se fait ensuite rembourser par l’État (part salariale et part patronale).

Renseignements :

Ministère de l'Education nationale et
de la Formation professionnelle
Service de la formation professionnelle
29, rue Aldringen,
L-2926 Luxembourg
Tél. : (+ 352) 2478 5239
www.men.public.lu

Répertoire des offreurs de formation
Portail luxembourgeois de la formation continue
www.lifelong-learning.lu