Fiscalité
Déclaration au Luxembourg

Contrairement à la France, la déclaration d’impôt au Luxembourg n’est pas une formalité obligatoire dans tous les cas.

Déductions et abattements

Mise à jour : 15/07/2021

L’ensemble des déductions possibles sont disponibles sur notre brochure sur la déclaration d’impôt pour les frontaliers franco/luxembourgeois.

Vous trouverez ci-dessous les dépenses applicables aux non-résidents, indépendamment de leur assimilation ou non.

Modérations pour autres frais d’obtentions (code “FD”)

Dépenses faites directement en vue d’acquérir, d’assurer et de conserver ses recettes de salarié.
Ce sont donc des dépenses qui ont un lien économique direct avec les recettes.

EXEMPLES

  • Frais de formation en vue d’améliorer la situation de travail ou la rémunération (cours de perfectionnement, cours de langue imposés par l’employeur, …),
  • Frais de déménagement en cas de changement de domicile ou de mutation de service (frais de voyage, dépenses supplémentaires),
  • Frais liés à l’outillage professionnel : ordinateur à usage exclusivement professionnel, vêtements de travail ou tenues de sécurité non payés par l’employeur,
  • Cotisations syndicales et cotisations versées aux chambres professionnelles.

Ces frais sont, dans la majorité des cas, déduits au moyen d’un forfait qui se chiffre à 540€/an, soit 45 €/mois. Si les dépenses du contribuable dépassent ce forfait, il peut les déclarer de façon détaillée sous forme d’annexe en y joignant les justificatifs nécessaires.

Remarque : Les dépenses en relation avec le train de vie personnel (coût de l’habillement habituel, logement…) ne sont pas déductibles.

Modération d’impôt pour dépenses spéciales (code “DS”)

Il s’agit pour le travailleur frontalier principalement de la déduction concernant les dépenses relatives aux assurances obligatoires maladie et pension.             
Minimum forfaitaire : 480 € / an.

Abattement pour enfant ne faisant pas partie du ménage

  • Conditions :
    Cet abattement est accordé si l’enfant ne faisant pas partie du ménage reste néanmoins à la charge du contribuable concernant les frais d’entretien et d’éducation ou de formation professionnelle.
    L’enfant doit être âgé de moins de 21 ans ou âgé de plus de 21 ans accomplis au 1er Janvier de l’année d’imposition et poursuivre sa formation professionnelle.
  • Montant :
    La charge financière déductible est de 4.020€ par année d’imposition.

Cotisations et prime d’assurance

Sont déductibles du total des revenus nets du contribuable :

  • les prélèvements et cotisations versées en raison de l’affiliation obligatoire des salariés au titre de l’assurance maladie et de l’assurance pension (sans limitation),
  • les cotisations personnelles des salariés en raison de l’existence d’un régime complémentaire de retraite (dans la limite de 1200 € annuel),
  • les primes versées à des compagnies privées (luxembourgeoises ou européennes) agréées à titre d’assurance en cas de décès, d’accidents, d’invalidité, de maladie ou de responsabilité civile ; les cotisations versées à des complémentaires santé…

Abattement extra-professionnel

Cet abattement est notamment accordé aux conjoints et partenaires qui exercent une activité salariée au Grand-Duché de Luxembourg.              
L’abattement extra-professionnel s’élève à 4.500 € par année d’imposition ou à 375 € par mois entier d’assujettissement à l’impôt.