Je travaille au Luxembourg
Coronavirus – Covid-19

Les informations dont nous disposons se trouvent ci-dessous et sont actualisées dès que nous en avons.

Intérimaires – suspension de contrat

Mise à jour : 12/07/2021

Un travailleur intérimaire travaillant au Luxembourg bénéficie d’une rémunération versée par son employeur.

En cas de fin de mission, le travailleur intérimaire revient à charge de son pays de résidence – via indemnisation chômage.

Dans le cadre de quarantaine d’une entreprise en cours de mission, le salarié intérimaire pourrait bénéficier du chômage partiel en cas de demande de son entreprise intérimaire pendant la période du COVID-19 et ce jusqu’au 30 juin 2021.

Les salariés intérimaires sont éligibles dans le cas où le contrat de mission perdure mais l’activité ne peut plus être exercée. L’entreprise d’intérim introduit elle-même une demande de chômage partiel.

Cette éligibilité se limitera néanmoins à la durée de la mission normalement prévue et ne vaudra pas pour un éventuel renouvellement, ni pour de nouveaux contrats conclus pendant la période de chômage partiel.