Protection sociale
Retraite

Si vous avez uniquement travaillé en Belgique, votre pension de vieillesse vous sera intégralement versée par la Belgique et ce, même si vous n’y résidez pas.

Si vous avez travaillé en France (ou dans un autre pays membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen ou en Suisse) et en Belgique, vous percevez une pension de retraite de chaque Etat, à condition d’avoir cotisé dans chaque Etat pendant au moins une année (un trimestre pour la France).

Chaque pays calculera et payera proportionnellement la part de retraite qui vous revient.

L’âge légal pour bénéficier de sa pension belge est différent de celui applicable en France.

En effet, l’âge de la retraite est de 65 ans en Belgique et de 62 ans en France (voir les tableaux : Belgique France).

Le régime de retraite complémentaire n’est pas obligatoire en Belgique. Pour en bénéficier, vous devez contracter une assurance privée auprès d’une compagnie d’assurance, à moins que votre employeur n’ait mis en place un tel régime pour son personnel.

Âge de la retraite

Mise à jour : 26/08/2022

Vous avez effectué toute votre carrière en Belgique

L’âge légal de la retraite est fixé en Belgique à 65 ans. Il augmente pour atteindre 66 ans en 2025 et 67 ans en février 2030.

Vous pouvez bénéficier des pensions de retraite belges sans durée minimale d’affiliation.

Vous pouvez également bénéficier d’une pension anticipée en fonction de votre âge et votre durée de carrière (totale) :

Âge minimum requis

Durée de carrière correspondant à la date à laquelle vous souhaitez prendre votre pension anticipée

60 ans

44 années de carrière (totale)

61 ans et 62 ans

43 années de carrière (totale)

63 ans

42 années de carrière (totale)

Vous avez fait votre carrière en partie en Belgique et en partie en France (ou dans un autre pays de l’Espace Economique Européen)

Dans ce cas de figure, votre demande sera à effectuer en France votre pays de résidence et chaque Etat vous versera directement et proportionnellement sa part de pension.

1) Retraite belge
  • Pension “à taux plein”

Dès lors que vous avez travaillé en Belgique et que vous avez l’âge requis (65 ans actuellement, 66 ans en 2025, 67 ans 2030), vos droits à une pension de retraite belge sont ouverts.

  • Pension anticipée

Attention, si vous prenez une pension anticipée, votre carrière sera plus courte impliquant alors que le montant de votre pension soit souvent moins élevé.

Âge minimum requis

Durée de carrière correspondant à la date à laquelle vous souhaitez prendre votre pension anticipée

60 ans

44 années de carrière (totale)

61 ans et 62 ans

43 années de carrière (totale)

63 ans

42 années de carrière (totale)

2) Retraite française

Vous pouvez bénéficier d’une retraite française à compter de 62 ans mais vous devez avoir cotisé un nombre précis de trimestres (prise en considération de la carrière européenne) pour avoir droit à la retraite à taux plein. Il existe également des cas de retraite anticipée (carrière longue, handicap, pénibilité du travail, etc.).

Exemple : vous avez travaillé 28 ans en Belgique puis 14 ans en France : A 62 ans vous pourrez bénéficier d’une pension française correspondant à 14 ans de cotisation sur un total de 42 années. Et à 63 ans vous pourrez bénéficier d’une pension anticipée d’origine belge correspondante à 28 années de cotisation sur un total de 42 années puisque vous avez une carrière totale (belge + française) de 42 années.

Pour plus de précisions, vous pouvez contacter votre caisse d’assurance vieillesse.