Je travaille en Allemagne
Coronavirus – Covid-19

Les informations dont nous disposons se trouvent ci-dessous et sont actualisées dès que nous en avons. Elles sont susceptibles de modifications.

  • Bundesagentur reste à disposition pour les frontaliers par mail et téléphone : sur ce lien
    Les Allemands au Luxembourg et en France avec des mobiles allemands peuvent joindre la hotline allemande, via ce lien
  • FAQ du Landesregierung Saarland ( Sarre) disponible sur  ce lien
  • FAQ de la police allemande disponible sur ce lien

Mise en quarantaine

Mise à jour : 27/08/2021

Si le salarié est mis en quarantaine parce qu’il a des symptômes, il est couvert et pris en charge selon les mêmes modalités qu’en cas de maladie avérée. Il doit être en possession d’un certificat médical délivré par un médecin et l’avoir transmis directement à son employeur. 

Si l’employé est mis en quarantaine forcée par son employeur sans arrêt maladie parce qu’il rentre par exemple d’une zone déclarée à risque pendant son séjour : tout dépend de ce que prévoit le contrat de travail conclu entre l’employé et l’employeur. L’employeur doit explorer tous les moyens possibles, au vu des conventions collectives en vigueur qui s’appliquent, pour régulariser la position administrative de son salarié. Il peut avoir recours au télétravail, au chômage partiel ou à une autorisation spéciale d’absence. 

L’employeur a un devoir de diligence et doit maintenir hors du travail un employé qui est objectivement incapable de travailler. Si un tel employé est renvoyé chez lui par l’employeur, il a droit au maintien de sa rémunération en cas de maladie. Les dispositions de la loi sur le maintien des rémunérations (EFZG) s’appliquent. Il devra alors fournir un certificat médical. 

-> Ce ministère explique également que l’employeur qui renvoie à titre purement préventif des salariés à domicile qui sont capables et désireux de travailler reste tenu de payer la rémunération ( § 615 p. 1 BGB). Dans ces cas, l’employé ne doit pas non plus rattraper le temps de travail perdu.

Les autorités publiques allemandes ne peuvent pas mettre en quarantaine des résidents d’un autre pays. Ainsi, la question de la prise en charge de la quarantaine des frontaliers reste en suspens. Il y aura peut être un maintien du salaire par l’employeur quelques jours en application de l’article 616 BGB qui prévoit un maintien de la rémunération en cas d’absence involontaire du salarié, pour motif non personnel, pendant une période insignifiante. Il n’a pas encore été indiqué si un maintien de la rémunération pouvait se fonder pour quelques jours sur cet article.