Je travaille en Allemagne
Coronavirus – Covid-19

Les informations dont nous disposons se trouvent ci-dessous et sont actualisées dès que nous en avons. Elles sont susceptibles de modifications.

  • Bundesagentur reste à disposition pour les frontaliers par mail et téléphone : sur ce lien
    Les Allemands au Luxembourg et en France avec des mobiles allemands peuvent joindre la hotline allemande, via ce lien
  • FAQ du Landesregierung Saarland ( Sarre) disponible sur  ce lien
  • FAQ de la police allemande disponible sur ce lien

Je suis malade – mon entreprise passe au chômage partiel

Mise à jour : 27/08/2021

Pendant la période du Coronavirus, les règles de maintien de salaire pendant l’arrêt maladie restent inchangées.
Vous êtes en arrêt maladie. Pendant votre arrêt, votre entreprise met tous ses salariés au chômage partiel.

Le principe : tout salarié en arrêt maladie a droit à un maintien de salaire par son employeur pendant six semaines.
Si le chômage partiel intervient pendant votre arrêt maladie : votre salaire sera maintenu par l’employeur jusqu’à la date de mise au chômage partiel. Après cette date, le montant du salaire correspondra au salaire que vous auriez perçu en situation de chômage partiel dans l’entreprise.

Deux situations peuvent néanmoins de présenter :

Vous êtes en arrêt maladie depuis moins de six semaines lorsque le chômage partiel est introduit dans l’entreprise.

  • Jusqu’à la fin des six semaines, c’est votre employeur qui vous rémunère. Vous avez droit au maintien de votre salaire de référence (salaire avant votre arrêt maladie) jusqu’à la date de mise chômage partiel dans l’entreprise. Après cette date, votre salaire correspond au salaire que vous auriez perçu si vous étiez au chômage partiel dans l’entreprise.
  • Si votre arrêt maladie se prolonge au-delà de six semaines, vous avez droit aux indemnités journalières versées par votre caisse d’assurance maladie. Le salaire de référence sera le salaire perçu avant votre arrêt maladie.

Vous êtes en arrêt maladie depuis plus de six semaines lorsque le chômage partiel est introduit dans l’entreprise.

L’introduction du chômage partiel dans l’entreprise ne change rien pour vous. Après les six semaines, votre caisse d’assurance maladie vous verse les indemnités journalières. Celles-ci sont calculées d’après votre salaire de référence, c’est-à-dire le salaire perçu avant votre dernier jour de travail.