Je travaille en France
Coronavirus Covid-19
  • FAQ de la police allemande disponible suce lien

Réouverture des frontières et voyage à l’étranger

France

Informations par pays/dernières minutes : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/dernieres-minutes/ 

A compter du 31 janvier 2021 00h, le régime des motifs impérieux est applicableLes déplacements en France doivent donc être reportés dans la mesure du possible.

Pour tous les modes de déplacements désormais (arrivée par voie routière, ferroviaire, aérienne ou maritime), il est nécessaire de disposer du résultat négatif d’un examen biologique de dépistage virologique « RT-PCR COVID » datant de moins de 72 heures avant le départ.

Sont exemptés de cette obligation les transporteurs routiers , les travailleurs frontaliers et les résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile.

Ces documents sont à présenter aux autorités de contrôle à la frontière. Lorsqu’il s’agit de déplacements aériens ou maritimes, ces documents sont, en outre, à présenter à la compagnie de transport lors de l’embarquement.

Tout voyageur de 11 ans et plus doit disposer :

  • d’une déclaration sur l’honneur attestant :
  • du résultat d’un examen biologique de dépistage virologique « RT-PCR COVID » datant de moins de 72 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) et ne concluant pas à une contamination par la covid-19.
  • qu’il ne présente pas de symptôme d’infection à la covid-19,
  • qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage,
  • qu’il accepte qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national,

L’attestation est à télécharger sur le lien suivant: https://www.interieur.gouv.fr/content/download/125988/1007782/file/25-01-2021-engagement-sur-l-honneur-plus-de-11-ans-espace-europeen.pdf 

Pour plus d’informations: https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage 

Allemagne

Mesures s’appliquant à tous les frontaliers 

Les autorités allemandes viennent de notifier ce vendredi 26 mars la classification de toute la France (à l’exception de la Moselle) comme zone à haute incidence (Hochinzidenzgebiet), à compter du dimanche 28 mars 0h00.

  • Pas de fermeture de la frontière, ni de réintroduction de contrôles systématiques et statiques à la frontière
  • Pas d’interdiction des transports collectifs depuis l’Alsace (et le reste de la France, hors Moselle) vers l’Allemagne
  • Obligation de tests PCR ou antigéniques réguliers pour les travailleurs frontaliers et résidents de France (hors Moselle) se rendant en Allemagne pour des raisons familiales, au maximum deux fois/semaine
  • Augmentation prévue de la capacité de tests dans les pharmacies et laboratoires alsaciens
  • Augmentation des capacités de test en entreprises dans le Bade-Wurtemberg pour les travailleurs frontaliers
  • Informations à venir sur les dispositions pour les personnes se rendant en Rhénanie-Palatinat (site du Gouvernement de RLP)
  • Informations sur les dispositions pour les personnes se rendant en Bade-Wurtemberg (site du Gouvernement de BW)
  • Communication conjointe à venir des autorités préfectorales et des Länder frontaliers
En Sarre 

Des mesures de quarantaine ont été mises en place en Sarre pour toutes les personnes étrangères en provenance de zones rouges. Des exceptions existent pour les frontaliers.

Ainsi, les frontaliers devant impérativement entrer en Allemagne chaque jour ou pour une période de 5 jours maximum pour des raisons professionnelles ou médicales et qui ne peuvent reporter leur déplacement, sont exemptées des mesures de quarantaine. Il en est de même pour toute personne qui dispose d’un certificat médical. Celui-ci doit dater de moins de 48 heures. La personne concernée doit être en mesure de présenter ce certificat sans délai à toute demande des autorités. Il doit être conservé pendant au moins 14 jours à compter de l’entrée en Allemagne. Enfin, c’est encore le cas des personnes qui ont a des raisons impérieuses de se rendre en Allemagne.

Sont exemptées les personnes dont le séjour ne dure pas plus de 24h sur leur territoire.

Ces dérogations ne s’appliquent qu’aux personnes qui ne présentent aucun symptôme d’infection par le COVID-19. Par ailleurs, les personnes entrant ou retournant en Allemagne sont tenues de prévenir les autorités de police locales si un symptôme de la maladie apparaît dans les 14 jours qui suivent leur entrée en Allemagne.

 Toutes les informations officielles pour entrée en Sarre se trouvent sur ici.   

Dans le Baden-Wurtemberg

Des mesures de quarantaine ont été mises en place pour toutes les personnes étrangères en provenance de zones rouges. Des exceptions existent pour les frontaliers.  

Sont exemptés de la quarantaine :

  • L’entrée dans le Baden-Wurtemberg, des régions frontalières pour moins de 24 heures (Haut-Rhin ; Bas-Rhin).
  • les entrées professionnellement nécessaires de la zone à risque (par exemple, les frontaliers navetteurs, les enfants de maternelle, les élèves, les étudiants, les prestataires de services)
  • Les personnes qui, afin de suivre un traitement médical urgent, doivent faire des allers-retours. 
  • Les personnes exerçant une activité professionnelle dans le domaine des transports frontaliers de personnes, de biens ou de marchandises. 
  • Les personnes ayant séjourné à l’étranger soit comme collaborateurs de compagnies de transport terrestre, ferroviaire, maritime ou aérien, soit comme membres d’équipages d’avions, de bateaux, de trains ou de bus/autocars.
  • Les personnes qui sont à l’étranger depuis moins de 48 heures ou qui sont absolument nécessaires et ne peuvent être reportés, ou qui ont une autre raison valable de voyager
  • Les personnes qui disposent d’un test PCR datant de moins de 48 heures, négatif, en langue allemande ou anglaise, et française (depuis le 8 novembre).
  • Les personnes pouvant justifier de manière crédible leurs voyages (par exemple : droits de garde/visite des enfants, traitement médical urgent à subir, personnes mariées ou pacsées ne résidant pas ensemble, etc.). 
  • Les passagers en correspondance et les personnes qui entrent uniquement en République fédérale d’Allemagne ou dans le Bade-Wurtemberg pour le transit. Ils doivent quitter directement la région du Land de Bade-Wurtemberg. Le transit nécessaire à travers la région du Land de Bade-Wurtemberg est autorisé.
  • Séjour de moins de 72 heures dans le Bade-Wurtemberg, si la personne rend visite à des parents au premier degré, si cela est destiné à la préservation de la santé publique ou si un traitement médical urgent est nécessaire.
  • Les travaillers saisonniers sont exemptés de quarantaine si leur travail dans le Bade Wurtemberg est d’au moins trois semaines.
    Cette liste comprend également les déplacements professionnels à l’étranger indispensables, qui ne peuvent être reportés. 

Ces dérogations ne s’appliquent que si les personnes qui y sont mentionnées ne présentent aucun symptôme indiquant une maladie à COVID-19

Arrivée dans le Baden-Wurtemberg : des régions françaises et étrangères sont placées en zone rouge et nécessite une quarantaine. Toutes les questions-réponses sur le droit d’entrée dans le Baden Wurtemberg se trouvent ici.    

En Rhénanie-Palatinat

Des mesures de quarantaine ont été mises en place pour toutes les personnes étrangères en provenance de zones rouges. Des exceptions existent pour les frontaliers. Ainsi, les frontaliers devant entrer dans le Land pour des raisons professionnelles ou médicales sont exemptés de quarantaine. Il en va de même pour les personnes disposant d’un certificat médical. Celui-ci doit être rédigé en langue allemande, française ou anglaise et dater de moins de 48 heures. La personne concernée doit être en mesure de présenter ce certificat sans délai à toute demande des autorités. Il doit être conservé pendant au moins 14 jours à compter de l’entrée en Allemagne.

Il existe également une exception pour toute autre raison valable de voyager; cela inclut la garde partagée, la visite d’un partenaire qui ne vit pas dans son propre foyer, les soins médicaux urgents, etc. 

Sont exemptées les personnes dont le séjour ne dure pas plus de 24h sur leur territoire.

Toutes les informations utiles se trouvent sur ici