Stages
En Allemagne

Gratification

Stage obligatoire dans le cadre des études (Zwischenpraktikum)

Lorsque le stage fait partie intégrante des études supérieures, il n’existe pas d’obligation de rémunération en Allemagne. Le stage obligatoire n’est pas soumis à la loi sur le salaire minimum. En pratique, si la durée du stage est supérieure à 3 mois, une éventuelle gratification se négocie avec l’employeur (freiwillige Vergütung ). Son montant est fixé au moment de la signature de la convention. Il est fonction des missions qui vous sont allouées, et des moyens de l’entreprise.

En général, l’échelle de rémunération est comprise entre 300 à 800 € et plus. Tout dépend du type de stage (à vocation pédagogique ou pour effectuer une mission particulière) ainsi que du lieu. Dans des villes allemandes comme Munich, Francfort ou Stuttgart les indemnités sont plus élevées qu’à Berlin….

Dans le cas particulier du secteur public et des associations, les rémunérations sont plus rares.

Stage volontaire (Freiwiliges Praktikum)

Dans le cadre de la loi sur la formation professionnelle, le Bundesinstitut für Berufsbildung (Institut fédéral pour la formation professionnelle) fixe chaque année un salaire minimum par secteur d’activités. La décision de verser un salaire plus élevé est laissée à l’appréciation de l’employeur.

Tout stagiaire qui accomplit une mission équivalente à un autre salarié, a droit à un salaire « acceptable ». Depuis le 1er janvier 2015, un stage volontaire de plus de 3 mois, donne droit au paiement du salaire minimum (9,19 €/h) introduit en Allemagne.