Stages
En Allemagne

Fiscalité

Fiscalité des revenus d’un étudiant français ayant effectué un stage en Allemagne

Les étudiants et stagiaires embauchés pour moins de 183 jours d’une même année civile (soit 6 mois) dans une entreprise d’un pays partenaire (dont l’Allemagne) autre que celui de leur lieu de résidence sont soumis à la réglementation suivante : si le stage fait partie intégrante du cursus universitaire, les revenus sont uniquement imposables dans le pays où l’étudiant est domicilié.

L’étudiant français sera donc soumis à la fiscalité des stages en France.

Les gratifications versées au titre d’une convention de stage d’une durée supérieure à 2 mois sont exonérées d’impôt dans la limite de 18.254, 64 € (SMIC annuel 2019), et ce, que le stagiaire soit ou non rattaché au foyer fiscal de ses parents et quel que soit son âge.

Dans le cas où la gratification serait supérieure à ce montant, elle sera soumise à l’impôt sur le revenu pour la partie excédant le plafond.