Stages
Au Luxembourg

Types de stages

Le stage obligatoire également appelé “stage conventionné” ou “stage non rémunéré”

C’est un stage de formation obligatoire effectué auprès d’une entreprise d’accueil située sur le territoire luxembourgeois, dans le cadre d’un enseignement ou d’une formation dispensés par un établissement d’enseignement secondaire ou supérieur.

Le travail à caractère essentiellement éducatif n’est pas considéré comme occupation assimilée à un emploi.

Le stage de formation ou stage probatoire doit :
  • avoir un caractère essentiellement éducatif ;
  • être organisé et contrôlé par un établissement d’enseignement, luxembourgeois ou étranger;
  • ou être organisé par un employeur sur base d’un contrat de stage entre l’employeur et l’élève ou l’étudiant.
Pour être considéré comme travail essentiellement éducatif le stage de formation ou le stage probatoire doit :
  • faire partie intégrante de la formation, conformément aux programmes de l´établissement d´enseignement, luxembourgeois ou étranger ;
  • avoir un caractère d´information ou d´orientation ;
  • ne pas affecter l´étudiant ou l´élève à des tâches requérant un rendement comparable à celui d´un travail normal.

L’établissement ou l’entreprise d’accueil au Luxembourg signe avec le stagiaire une convention de stage pouvant comporter une gratification dont le montant est laissé à la libre appréciation du patron de stage.

Une gratification n’est pas considérée comme un salaire.

Stage volontaire dénommé “stage rémunéré”

C’est un stage non conventionné par un établissement scolaire, à l’initiative personnelle du stagiaire. Il s’agit d’un désir de formation hors cursus scolaire.

L’établissement ou l’entreprise d’accueil au Luxembourg signe avec le stagiaire un contrat de travail (contrat de stage) comportant un salaire.

Le stage est donc assimilé à un emploi.

Effectuer un stage au Luxembourg en tant “qu’étranger”

CITOYEN DE L’UNION EUROPEENNE

Le ressortissant de l’UE est dispensé d’effectuer des démarches spécifiques (à l’exception de la conclusion d’un contrat ou d’une convention de stage). Néanmoins il doit être muni d’une pièce d’identité.

RESSORTISSANT DE PAYS TIERS DESIRANT SEJOURNER AU LUXEMBOURG DURANT SON STAGE

Stage non rémunéré
  • De moins de 3 mois :
    Le ressortissant de pays tiers ne doit pas demander d’autorisation de travail mais doit être titulaire d’un visa de court séjour Schengen pour entrer et séjourner au maximum 3 mois au Luxembourg et disposer de ressources personnelles suffisantes pour la durée de son séjour et pour le retour au sein de son pays d’origine. Pour obtenir un visa de court séjour Schengen, il est nécessaire de déposer sa demande auprès des autorités consulaires luxembourgeoises.
  • De plus de 3 mois :
    Le ressortissant de pays tiers doit solliciter avant son entrée sur le territoire une autorisation de séjour pour stagiaire auprès de la Direction de l’immigration du ministère des Affaires étrangères.
Stage rémunéré
  • De moins de 3 mois :
    Le ressortissant de pays tiers qui veut accomplir un stage rémunéré au Luxembourg doit y avoir été autorisé par le ministre.
  • De plus de 3 mois :
    Le ressortissant de pays tiers qui demande à séjourner au Luxembourg pour y effectuer un stage rémunéré doit, avant son entrée sur le territoire, introduire une demande en obtention d’une autorisation de séjour pour travailleur salarié auprès du ministre ayant l’immigration dans ses attributions.

    Le ressortissant de pays tiers qui demande à séjourner au Luxembourg pour y effectuer un stage rémunéré qui est à considérer comme stage de formation ou stage probatoire doit, avant son entrée sur le territoire, introduire une demande en obtention d’une autorisation de séjour pour raisons privées.

RESSORTISSANT DE PAYS TIERS SEJOURNANT DANS UN AUTRE PAYS DE L’UNION EUROPENNE ET TITULAIRE D’UN TITRE DE SEJOUR

Stage non rémunéré 
  • De moins de 3 mois : 
    Le ressortissant de pays tiers n’a pas besoin d’autorisation spécifique.
  • De plus de 3 mois :
    Le ressortissant de pays tiers n’a pas besoin d’autorisation spécifique.
Stage rémunéré
  • De moins de 3 mois :
    Une personne ressortissante d’un pays tiers qui réside légalement dans un autre pays de l’Union européenne doit solliciter une autorisation de travail pour venir travailler au Luxembourg. La demande en obtention de l’autorisation de travail est à introduire auprès du Ministère des Affaires Etrangères.

    Si le conjoint du stagiaire travaille également au Luxembourg, l’autorisation de travail ne sera pas nécessaire.
  • De plus de 3 mois :
    • Le ressortissant de pays tiers doit se voir octroyer une autorisation de travail. Si le conjoint du stagiaire travaille également au Luxembourg, l’autorisation de travail ne sera pas nécessaire.
    • Le ressortissant de pays tiers qui a un titre de séjour dans un autre Etat membre dans lequel il réside et qui demande à effectuer, pendant la durée de validité de son titre, un stage rémunéré, qui est à considérer comme stage de formation ou stage probatoire, est dispensé de l’autorisation de travail.